MBS sort aussi un longboard

Petite précision par rapport à l’article sur la nouvelle gamme de mountainboard MBS publié la semaine dernière.

MBS Mountainboards s’apprête également à sortir un tout nouveau modèle… de longboard. Après un essai, il y a quelques années, sous le nom de Atom (qui donnera son nom à la sous-marque de longskate de MBS), les américains reviennent avec un modèle un peu différent de ce qui se fait sur le marché puisqu’il s’agit d’une planche tout-terrain.

Le nouveau longboard tout terrain

Le nouveau longboard tout terrain

Dans le même esprit que les trottinettes Dirt ROYAL qui proposaient des trottinettes avec pneus pour une utilisation champêtre, le nouvau ATLB (pour All Terrain LongBoard) sera équipé de roues tout-terrain 100 mm. Grâce à ses roues, la board sera capable d’évoluer à la fois sur la route, mais aussi sur l’herbe, la terre ou les chemins battus.

Une idée originale pour les freerideurs de l’extrême, débutants ou confirmés, qui pourront rester sur leur board même lorsque la route se finit pour traverser les grandes étendues gazonneuse de Central Park, ou de Melun…

Niveau équipement, l’ATLB disposera de trucks Navigator Drone de 190 mm ainsi que d’un plateau pendulaire 39″ en Erable stratifié.

Disponible au magasin à partir de Septembre.

MBS : Nouvelle gamme en vue

Une nouvelle gamme de mountainboard totalement remaniée

La marque américaine MBS vient de dévoiler sa nouvelle gamme de mountainboards qui sera disponible en Septembre. Quelques surprises et pas mal de nouveautés. Petit résumé de l’article dédié à cette nouvelle gamme MBS sur Powerkiter.fr

Il aura fallu 3 ans à MBS pour peaufiner sa nouvelle gamme, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a du nouveau.

Ce qui peut paraitre étrange à première vue, c’est que le nombre de modèle dans la gamme est réduit passant de 12 boards en 2012, à seulement 6 dans celle de cette année (dont deux versions « avec frein »).

Au final, on dit adieu aux 3 planches de la gamme Pro pour n’en retrouver qu’un seul, le Pro 97, qui vient se placer à mi-chemin entre les 2 boards de descente. Le Pro 90, dédié au kite, disparaît purement et simplement.

Le COMP 90 est également abandonné avec son concept de trucks Vector pour laisser seul le COMP 95 (et sa version X) qui devient l’unique board Dowhill/Freestyle/Kite Freeride de la gamme.

Mountainboard MBS Comp 95

Le nouveau COMP 95, déco 100% bois

Même chose pour la série CORE qui voit débarquer un nouveau venu, le CORE 94, la encore à mi-chemin entre les 2 précédents modèles mais qui subi un upgrade en termes d’équipements.

Enfin, sur la gamme « débutants », on conserve le Colt 90 (et le Colt 90X) qui se voit notamment doté de trucks 12mm pour une amélioration de la solidité. MBS ne proposera donc plus de modèle « enfant » comme le Colt 80.

Objectif : solidité et compatibilité

La gamme se réduit donc en nombre mais le catalogue s’enrichit de nombreuses nouveautés. Au programme de ce nouveau cru, des trucks ATS 12mm, des fixations F5 à cliquets, de nouvelles jantes plastiques, des chambres à air repensées, et un tout nouveau système de Channel trucks 100% original.

Le choix est moins large mais les équipements de cette nouvelle gamme sont mieux pensés et gagnent en qualité. Fini donc les trucks de 9.5mm qui sont remplacés par les uniques ATS 12mm bien plus costauds. Même chose pour les trucks Matrix et Vector qui disparaissent au profit d’un modèle unique : les Matrix Pro II.

Lors de la conception de toutes ces nouveautés, MBS a mis l’accent sur la solidité, certes, mais aussi sur la performance avec des fixations mieux pensées pour faire des tricks et pour résister aux grosses réceptions. Même chose au niveau des chambres à air qui sont annoncées comme plus solides et mieux résistantes à la pression.

MBS mountainboards F5 bindings

Fixations MBS F5 à cliquets

Pour conclure, MBS a fait un effort sur la compatibilité entre tous ces éléments. Si tous les axes sont désormais de diamètre 12mm (ce qui permet d’avoir une seule taille de roulements et de jantes), il en va de même pour les roues puisque les nouvelles jantes 5-Star sont adaptables à la fois avec des pneus 8 et 9 pouces !

Bref, MBS revient encore plus fort avec du matos développé par des vrais riders et de réelles améliorations… Un cas unique sur le marché du mountainboard.

Mountainboard : Zeph Track

Les mountainboards Zeph sont disponibles chez Powerkiter.fr

Pour faire face à la pénurie de boards en ce début de saison, une nouvelle marque fait son apparition dans les rayons du shop : Zeph. Cette marque française se démarque de ses concurrents avec des mountainboards bien équipés proposés à des tarifs imbattables.

Le Zeph TRACK est donc arrivé chez nous et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est plutôt bien équipé. Avec ses fixations plastiques à cliquets, ses trucks à ressorts Channel « type Matrix » et ses roues 9 pouces, le Track à tout d’un grand… pour le prix d’une board débutant (239€).

Mountainboard Zeph Track noir et orange

Mountainboard Zeph Track noir et orange

Même si on peut lui reprocher un plateau un peu lourd (poids total : 11kg avec les équipements), le Track fait preuve d’une grande solidité avec sa construction composite bois et fibres.

Vendu avec ses outils de montage, c’est la board idéale pour le freeride et les longues balades en kite-mountainboard et un parfait premier choix pour les débutants de plus de 85 kg. Disponible en 2 couleurs : Noir/bleu et Orange/blanc/bleu.

La fiche complète du mountainboard Zeph Track

Team Powerkiter : Olivier Garet

Le team Powerkiter s’agrandit avec l’arrivée d’un nouveau venu : Olivier Garet.

Le tout nouveau Champion de France 2015 et Vice-champion d’Europe de kite-mountainboard freestyle vient compléter une équipe déjà haute en couleur qui réunit tous les meilleurs riders de notre beau pays.

Olivier Garet en kite-mountainboard

Olivier Garet en kite-mountainboard

Aux côtés de Lolo et de Toto, celui que l’on peut surnommer Olive écumera désormais les compétitions de landkite aux commandes de sa Speed 4 Lotus pour truster les plus hautes marches des podiums français et européens !

Welcome !

Voir aussi : Lolo BSD rejoint le team Powerkiter.fr

 

Landkite Video Contest

Powerkiter.fr lance le Landkite Vidéo Contest, le premier concours vidéo 100% dédié au kite terrestre.

Le principe est simple, il suffit de shooter une vidéo dans laquelle évolue au moins une aile de traction que ce soit en mountainboard, en buggy, en snowkite, à pieds, ou tout autre engin terrestre (surprenez-nous !).

Toutes les vidéos participantes seront publiées sur la page Youtube de Powerkiter et la vidéo récoltant le plus de vues sur une période de 2 mois sera victorieuse.

L’objectif étant de faire connaitre notre sport, il n’y a pas vraiment d’obligation si ce n’est de faire une vidéo Fun à regarder qui donne envie au monde entier d’essayer le powerkite.

C’est une occasion aussi pour les plus isolés de nous faire partager les images de leur home spot du fin fond de la Creuse et du dernier tricks Américain qui vient de sortir.

Powerkiter.fr lance le Landkite Video Contest

Powerkiter.fr lance le Landkite Video Contest

Le concours vidéo est ouvert à tous, particuliers comme associations. Pour les particuliers, de nombreux lots seront à gagner avec notamment des bons d’achat à valoir sur Powerkiter.fr et bon nombre de cadeaux surprises qui seront dévoilés tout au long du concours.

Pour les assos, c’est une page de présentation dédiée qui sera publiée sur Powerkiter.fr et mis en avant pour une période de 6 mois.

Toutes les informations et les règles du concours sont à retrouver sur la page du Landkite Video Contest by Powerkiter.fr

Tous à vos caméras ! Feu !

Aile de traction monopeau : série UNIQ de Peter Lynn

La nouvelle fait pas mal de bruit ces derniers jours : l’arrivée des ailes monopeau Peter Lynn UNIQ chez Powerkiter.fr.

Après le succès en 2013/14 du modèle Border/choquer Peak de chez Flysurfer, c’est au tour de la marque néo-zélandaise de nous sortir une gamme complète d’ailes monopeaux et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont fait les choses en grand.

3 modèles sont d’ores et déjà disponibles à la vente sur Powerkiter : la Uniq Play, la Uniq TR et la Uniq Quad. Sur le même schéma que la gamme existante (Hype, Impulse et Hornet), Peter Lynn nous a donc pondu la Uniq Play, une aile 2 lignes avec poignées pour les enfants et les petits gabarits ; la Uniq TR, le trainer kite avec barre 3 lignes ; et la Uniq Quad, le kite 4 lignes avec poignées pour débuter en powerkite, en mountainboard et en buggy.

Chacune des ailes est évidemment disponibles dans différentes déclinaisons de taille :
> Uniq Play : 1.0, 1.5, 2.0 ;
> Uniq TR : 1.5, 2.5 ;
> Uniq Quad : 1.5, 2.5, 3.5, 4.5.

Les ailes monopeau UNIQ débarquent

Les ailes monopeau UNIQ débarquent

Mais pourquoi donc cette mode pour les ailes monopeau ? Et bien il faut dire que les kites de la série Uniq ont des avantages pour les débutants qui sont loin d’être anecdotiques.

Niveau puissance déjà, puisque les ailes monopeau développent plus de puissance qu’une aile à caissons classique à taille équivalente. Bien sûr, si cela se ressent sur le pilotage et le feeling global qui est moins « fin », il n’empêche que c’est un argument à mettre en avant ! Ajouté à cela une capacité à voler dans des conditions de vent vraiment light et on tient notre premier argument.

La solidité de l’aile est aussi nettement améliorée sur les modèles monopeaux. C’est assez simple à comprendre d’ailleurs, l’aile n’ayant pas de profil ni de volume, lorsqu’elle s’écrase au sol, il n’y a quasiment pas d’impact. Il est donc virtuellement impossible d’exploser une Uniq en la crashant au sol, et ça, c’est un énorme avantage pour les powerkiters en herbe.

L’encombrement et la facilité d’utilisation sont les autres avantages notables de ces ailes. Déjà qu’une aile à caissons ne prend pas beaucoup de place une fois pliée, là, c’est encore plus petit et moins volumineux. Ça se voit d’ailleurs immédiatement à la taille des sacs qui sont vraiment « taille réduite ». Plus que jamais, il est extrêmement aisé de se mettre au powerkite pour ceux qui n’ont jamais touché une aile de leur vie.

Dernier argument, et pas des moindres : le tarif ! En effet, sur une monopeau, il y a beaucoup moins de tissu que sur une aile de traction classique et cela se ressent sur le prix des ailes avec des prix de 5 à 15% moins élevés que les ailes à caissons à taille équivalente. Même si la différence se fait surtout ressentir sur les modèles les plus onéreux (et les plus grandes tailles), ça reste un élément important qui vient compléter une panoplie déjà bien séduisante pour les futurs cracks du powerkite qui souhaitent débuter sans se ruiner.

Une seule peau, ça marche aussi

Une seule peau, ça marche aussi

Niveau finition, la série UNIQ bénéficie des mêmes standards de fabrication que les autres kites de chez Peter Lynn avec au final une qualité au top, un super design, un équipement solide et durable et des petits sacs vraiment bien finis.

Bref, vous l’aurez compris, la Uniq est une aile qui fait pas mal parler d’elle et le succès et déjà au rendez-vous puisque les premières à être dispo au magasin sont déjà quasiment toutes vendues.

 

Nouveau Shop : Longskate Boardshop

Presque un an et demi après l’ouverture en fanfare de Powerkiter.fr, notre équipe se lance un nouveau défi avec le lancement d’un nouveau site totalement dédié au longboard : longskate-boardshop.com

A la manière de Powerkiter sur la traction terrestre, Longskate-Boardshop se veut comme un shop spécialisé dans le longboard et tous ses accessoires.

Pour votre plus grand bonheur, nous avons soigneusement listé et réutilisé tous les ingrédients qui ont fait notre succès en 2014 : un service client hyper réactif et un max de références en stock en permanence pour des expéditions rapides.

Pour commencer, nous avons méticuleusement fait le tour de tous les fabricants de longboard du secteur pour sélectionner ce qui se fait de mieux avec des marques comme Loaded, Sector 9, Globe ou Long Island. Après avoir bien étudié l’ensemble des modèles, nous avons choisi une gamme que nous conservons en permanence au magasin pour pouvoir vous envoyer votre commande à la vitesse de la lumière.

En plus des planches complètes, ce sont des tonnes d’accessoires qui occupent désormais les étagères du shop avec un choix totalement dément de roues, de trucks, de gommes, de protections et autres joyeusetés.

Pour parfaire notre apprentissage, notre équipe s’est ensuite imposé une cure sans modération de ride pour tester les différents longboards dispo sur le site, et pour mettre à l’épreuve la solidité de nos jeans sur le bitume.

Au final, c’est un dispositif infaillible qui est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et vous conseiller dans le choix de votre première board.

Ceux qui souhaitent avoir un aperçu en réel de notre nouvelle armada de planches à roulettes peuvent désormais nous rendre visite dans nos locaux des Bouches-du-Rhône.

Le début d’une nouvelle aventure à haute vitesse pleine de promesse !

 

 

J’irais rider chez vous : le Docu sur le Mountainboard

J’irais rider chez vous, c’est le nom du nouveau documentaire de Pierre-Louis Viné (co-écrit avec Diego Anderson) sur le mountainboard et son évolution.

J'irais rider chez vous

J’irais rider chez vous

Après le film « Hyb’ride », Pierre-Louis revient avec un super docu qui réunit certains des meilleurs riders du monde.

Au programme, des images de ride en mountainboard qui en mettent plein la vue et du ride à la sauce américano-franco-anglo-russo-serbe.

Le documentaire est dispo à la vente ou à la loc’ sur Vimeo et c’est à partager sans modération :

Plus d’infos sur Powerkiter.fr

Un buggy XR dans le désert d’Atacama

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Charles Hedrich est un aventurier et grand navigateur français. Il s’est notamment illustré en traversant l’océan Atlantique à la rame et lors de nombreuses autres expéditions sur terre ou sur l’eau.

En 2015, il s’est lancé un nouveau challenge : traverser à pieds l’un des déserts les plus arides au monde : le désert d’Atacama au Chili. Le 7 avril, il s’est donc engagé pour une traversée d’une quarantaine de jours, en totale autonomie, avec pour seul compagnon un char à cerf-volant Peter Lynn Competition XR+ chargé de 100kg de matériel.

Charles Hedrich et son char à cerf volant Peter Lynn

Charles Hedrich et son char à cerf volant Peter Lynn

Comme le garçon ne fait pas les choses à moitié, c’est un parcours de 1400km (soit la partie la plus large du désert) qui l’attend au cours des semaines à venir. Une expédition qui lui réserve déjà des surprises puisque la première partie de son périple se déroule dans des canyons où les montées et les descentes se succèdent, l’obligeant même à se délester d’une partie de son matériel pour économiser ses forces.

Une aventure extraordinaire que nous partageons aussi depuis que Charles nous a passé un coup de fil pour avoir des informations sur les buggies Peter Lynn et pour l’aider à choisir la monture la plus appropriée.

On lui souhaite donc bonne chance pour la suite et on oubliera pas de lui recommander d’emporter une aile de traction la prochaine fois. Qui sait, le vent est surement hyper régulier dans le désert 😉

Si vous voulez suivre la traversée de Charles, vous pouvez consulter le blog dédié à l’expédition dans l’Atacama.

Faire des tubes : une expérience inédite en surf

Faire des tubes : une expérience inédite en surf

Quel surfeur ne rêve pas de faire des tubes, de visiter la mythique chambre verte et s’en sortir sans sanction ? Zoom sur quelques techniques à prendre en compte pour s’améliorer dans ce domaine.

surfer

Évidemment, faire des tubes riding requiert une expérience dans le surf. Il s’avère assez difficile en effet de glisser sous la partie creuse de la vague et de tenir plusieurs minutes sans se faire prendre par la lèvre le plus souvent assassine. Pour améliorer ses techniques, il faut projeter par étape. La première phase consiste à se jeter le plus souvent dans le tube, à anticiper son entrée et sa sortie le plus rapidement possible.

Un tube réussi repose également sur une bonne trajectoire. Il faut éviter un circuit trop bas qui risque de projeter le pratiquant directement vers la lèvre de la vague. Aussi insolite que cela puisse paraître, un coach en surf vous conseillera de vous servir de vos mains quelle que soit la puissance de la vague, que ce soit à pendant une séance de surf Lanzarote, en Australie ou au  Brésil. Il faut en effet chercher à toucher la paroi de la vague pour optimiser ton équilibre, pour améliorer son positionnement et pour s’éloigner de la chute.

Les exercices de respiration importent beaucoup dans la façon de réussir le tube. Quelle que soit la technique adoptée, un coach en école de surf à Lanzarote, au Brésil ou en Australie vous demandera de maintenir votre respiration, de garder les yeux bien ouverts et de fixer votre regard vers la sortie du tunnel. Vous maintiendrez également votre visage droit par rapport à la sortie afin d’anticiper la chute.

Il est également primordial d’apprendre à faire face aux situations critiques dans le tube lorsque l’on pressent une chute. Vous pouvez ainsi plonger vers l’avant, attendre la sanction ou se laisser tomber en arrière tout cela avec technique.